La maison de haute joaillerie Aymes a développé un nouveau type de bijou pour sa collection « Roses mystérieuses » :  le bijou modulable.

Frédéric Aymes sublime l’art de la haute joaillerie en proposant un écrin détonant et une mise en scène grandiose pour sa collection de « Roses Mystérieuses ». Développé autour d’un brevet unique dans le monde de la joaillerie, Aymes dévoile un bijou modulable déclinant une multiplicité de variations autour de la rose. Le pendentif s’effeuille en pétales devenant des boucles d’oreilles et une magnifique bague sertie de 1001 pierres précieuses (Or Blanc, Or Rose, Rubis, Diamants, Tzavorite et Saphir).
« La rose symbolise à mes yeux, l’offrande par excellence incarnant la délicatesse et le piquant, à l’image de celles qui la reçoivent. J’ai voulu la rendre vivante et éternelle ».


Aidée de brevets, la marque a donc réussi à combiner dans un seul et même bijou un pendentif, des boucles d’oreilles et une bague, le tout incrusté de 1 001 pierres.
Chaque modèle est nommé d’après des noms de courtisanes (Carmen, Cleo de Merode, Olympe Pelissier…) qui incarnent la femme telle que le joaillier la conçoit à travers cette collection de roses,délicate et piquante à la fois.

J’attire par la même occasion votre attention sur la boutique parisienne du créateur car elle vaut vraiment le détour !! Laissez-vous entraîner et allez découvrir les arches géantes bordées de néons futuristes.Ce concept store est étrange et magnifique à la fois. Vous n’avez plus de repères et le sol en laqué blanc ne vous aide pas :-). Un grand canapé baroque vous tend les bras pour vous remettre de vos émotions. De grandes vitrines sont là pour vous rappeler que vous êtes bien dans l’univers de la haute joaillerie. Mais en vous approchant un peu, vous découvrez des ronces blanches et surtout un python albinos vivant qui protège son précieux bijou ! De plus, Frédéric Aymes souhaite également associer son art à la couture en proposant des robes cousues d’or. Une première création est présentée à l’étage et réalisée par le styliste Bruno Romagné. Une robe « Chrysalide » pour les Belles au Bois Dormant des temps modernes, constellée au dos des épines en or. Juste époustouflant !

Boutique Aymes
4 Place de Valois – Palais Royal
75001 PARIS

 

Author

Créatrice et rédactrice des éLuxcubrations de Laëti, je suis une grande passionnée de mode, luxe, cosmétiques, voyages et cinéma et vous informe des tendances les plus en vogue et des bons plans à ne pas rater !

Laisser un commentaire