Aujourd’hui, j’ai craqué pour les broches de la collection Birds on a rock, dessinées par Jean Schlumberger pour le joaillier Tiffany&Co. Ces oiseaux de paradis s’exposent durant l’été et seront à découvrir dans toutes les capitales d’Europe !! Quelle veine !

L’histoire des Birds on a rock

C’est en 1956 que le créateur de bijoux Jean Schlumberger livre ses premières partitions pour la maison Tiffany&Co. Irrésistiblement attiré par les couleurs vibrantes et les formes voluptueuses, ce dernier a été un des premiers à puiser son inspiration dans le patrimoine de la maison en laissant courir son imagination autour du célèbre diamant jaune. Un trésor de 287.42 carats comme capturé par un volatile envieux, gardant précieusement son magot entre ses griffes acérées. D’autres oiseaux de paradis suivront, tous gardiens de pierres uniques comme une tourmaline verte, une kunzite ou une aigue-marine.

Témoins de la virtuosité de Jean Schlumberger, ces pièces vintage sont à découvrir ou à redécouvrir tout au long de l’été dans les grandes capitales européennes à l’occasion de la présentation de l’incroyable collection de bijoux Colors of Wonder de la maison Tiffany&Co., avant que ces dernières ne regagnent la 5ème Avenue New-Yorkaise.

En platine et or ornée de diamants et d’une aigue-marine taille émeraude

bird on a rock aigue marine

 

 

En platine et or ornée de diamants et d’une tourmaline verte

bird on a rock tourmaline

En platine et or ornée de diamants et d’une kunzite taille coussin

bird on a rock kunzite

Source : vogue.fr
Author

Créatrice et rédactrice des éLuxcubrations de Laëti, je suis une grande passionnée de mode, luxe, cosmétiques, voyages et cinéma et vous informe des tendances les plus en vogue et des bons plans à ne pas rater !

Laisser un commentaire