Jean-Charles De Castelbajac au Festival Mode et Design de Montréal

L’été est la saison des festivals à Montréal et le dernier en date est celui de la mode et du design qui se terminait hier. Cette année fut la première a être organisée autour d’un invité d’honneur, en l’occurrence le designer français (je dirais même l’artiste touche à tout) Jean-Charles De Castelbajac. Quasi inconnu au Québec, c’était une bonne occasion de faire découvrir son travail et sa vie au public canadien autour de différentes activités organisées pour lui : le défilé d’inauguration « Fantômes », la peinture d’une toile en public vouée à être vendue aux enchères, une exposition d’un mois, une conférence ayant pour thème sa vie, son oeuvre et ses passions et bien sûr le dessin de ses anges à la craie partout dans la ville selon son inspiration… Bref un vrai marathon !!!!

Auquel, j’ai pu participer !! 🙂

Le défilé d’ouverture

Une performance artistique crée par Jean-Charles de Castelbajac et Mr Nô, la rencontre entre l’humain (dessins) et la technologie (musique électro). 60 mannequins interprétaient 60 Fantômes habillées de tuniques d’inspiration « Pop Tribal ».
Un beau spectacle !

La toile

 L’exposition

La conférence

Pour la petite histoire, on peut se demander quel est le lien entre le Canada et le créateur français. Et bien, j’en ai appris énormément sur sa relation avec le Canada et sa passion pour l’imprimé spécifique de la baie d’Hudson qui ne le quittera jamais et lui inspirera sa palette de couleurs. Voici ses mots :

« Je suis né au Maroc à Casablanca,
Puis j’ai rejoint la France, terre de mes ancêtres 
10 ans plus tard, en novembre, je suis venu à Montréal chez ma marraine,
Le blanc de la neige m’a rappelé celui des murs de la ville de mon enfance,
Je suis resté une semaine dans les bois, hôte d’une famille de bûcherons, un roman!
Ensuite j’ai vu la sculpture d’un enfant devant une télé, TV watcher et j’ai dit: ce sera mon métier…
Un jour j’ai été ébloui par l’allure d’un amérindien, dans un manteau à rayures des couleurs de la baie d’Hudson, cette vision s’est avérée fondatrice pour mon travail de designer.
Aujourd’hui j’écoute de l’électro,la meilleure et… elle vient du Canada, Crystal Castles, Caribou,The suns,parmi tant d’autres,
Je suis un peu Canadien, il est donc évident que je revienne là où se cache le coeur de l’enfant que j’ai été. »

J’en ai également beaucoup appris sur ces collaborations et ses amis : Warhol, Westwood, Lady Gaga, Lego; les JMJ et tant d’autres 🙂
Les tenues de Gaga et Beyoncé dans Telephone, c’est bel et bien lui !!

Author

Créatrice et rédactrice des éLuxcubrations de Laëti, je suis une grande passionnée de mode, luxe, cosmétiques, voyages et cinéma et vous informe des tendances les plus en vogue et des bons plans à ne pas rater !

1 Comment

  1. J’aime beaucoup ce qu’il fait et les couleurs qu’il utilise, merci pour cet article.

Laisser un commentaire